Auteur : Fred

Beaurains – Agny – 21 Novembre 2018

Après un début de saison pour le moins compliqué, Beaurains se retrouve pour la première fois de la saison avec un effectif presque au complet pour affronter Agny, un mercredi soir.

Agny, nouvelle équipe inscrite au championnat cette saison avec un effectif composé d’ancien pour encadrer et conseiller leurs jeunes.

Pour une fois, Beaurains a réussi à garder son sérieux et s’impose enfin (3 à 0) sur le terrain dans cette saison 2018/2019.

Les Agnynois ont un effectif qui ne cesse de progresser et quand ils arriveront à stabiliser la réception et à ne pas baisser les bras, ce sera un équipe sur laquelle compter.

Afin de profiter de cette rencontre un peu plus longtemps un quatrième set a été jouer et Agny se montra plus résistant (moins de pression à supporter peut-être).

En tout cas rencontre plaisante avec nos amis d’Agny. Vivement le match retour 😉

Arras – Beaurains – 17 Novembre 2018

Un samedi soir à la Pierre Lapin !

Après un mois de pause, reprise du championnat contre nos voisins Arrageois dans leur salle Ferry.

Contrairement aux autres années, il y avait de la chaleur pour notre venue. Non, ne vous emballez pas trop vite, c’est juste que maintenant il y a du chauffage dans cette salle.

Fort de leur bon début de championnat et de l’expérience de nombreuses années au niveau supérieur (pas non plus le haut niveau mon gars !) l’équipe d’Arras était là pour en découdre.

Le début du 1er set était relativement équilibré mais afin de mettre toutes les chances de leur côté (une petite crainte de l’adversaire ? ), Arras demanda un point supplémentaire à l’arbitre lors d’une interruption de jeu.

L’arbitre, étant invité dans la salle d’Arras, n’a pas pu refuser cette demande et donna donc un point « Bonus » à Arras. En tant que capitaine un peu naïf je me suis permis de tenter ma chance auprès de l’arbitre pour cette même requête …ça n’a pas marché.. je me dit pas grave, j’aurai peut être ma chance au tirage.

Toujours est-il que le 1er set se déroulait dans une ambiance relativement sereine avec un public de plus en plus dense à venir voir le match … avec leur MacDo (humm ces odeurs de frites à 20h30..).

De part leur jeu, Arras réussi à prendre les devant et à remporter le premier set 25 – 21.

 

Pour le deuxième set, je commence à rappeler à l’arbitre qu’il manque un point … oui oui, je joue, j’arbitre, j’entraîne, je fais tout mon gars !

Bon d’accord, indiquer qu’il manque un point avant même le début du set c’est culotté mais quand c’est la vérité. Je n’aurai pas voulu qu’Arras perde l’avantage du 1er set si valeureusement acquis avec le sourire, cela aurait pu créer des tensions et entretenir l’éternelle Rancoeur Arrageoise contre les autres équipes de l’Artois (non Beaurains ne se sent pas seul dans cette situation. #Metoo ^^)

Malheureusement pour nous, ce deuxième set ne se passa pas comme prévu malgré de très bonnes phases de jeu.

Un dernier point mis par Arras leur permis de remporter le second set 25 – 19.

 

Beaurains piqué dans son amour propre releva la tête pour ce troisième set et pensa avoir fait le plus dur en prenant les devants malgré l’adversité. C’était sans compter sur le second arbitre (coach, médiateur il fait tout mon gars !) qui était consulté systématiquement par le premier pour savoir quelle décision prendre.

Bizarrement les décisions étaient fort orientées… perte du 3eme set 29-27

Bref un samedi à la Pierre Lapin où Beaurains jouait le rôle de Monsieur McGregor ……et la carotte ….

Nous remercierons tout de même les Arrageois pour leur analyse totalement objective et leur comportement exemplaire. Il est agréable de fréquenter les salles pour rencontrer des joueurs aussi fair-play et qui respirent la bonne humeur. Heureusement que les jeunes ne sont pas encore comme cela. L’espoir n’est pas perdu.

De notre côté, il faut se reprendre en main et se préparer pour la rencontre contre nos voisins et amis d’Agny mercredi soir arbitrée par Arras.

En revanche ne changeons pas notre envie et notre joie de se retrouver pour partager ces moments 😉 #quimaimemesuive

 

 

 

Lillers – Beaurains – 21 Octobre 2018

Toujours pas !

Pour ce troisième week-end de match, depuis la reprise, l’équipe de Beaurains s’incline encore une fois, malgré un match serré, sur un score de 3-1 ; 25-23, 24-26, 25-20, 25-20.

 

L’entame de match était pourtant bonne ! Le premier set démarre plutôt bien, avec un bon ratio service-reception. Quelques difficultés se font toutefois ressentir dans la finition des points, l’équipe de Lillers se battant sur chaques points pour rester au score. Cette même équipe de Lillers qui passera devant nos Beaurinois au 2e temps mort technique après une bonne série de services. Cependant, raccrochant au score, l’équipe de Beaurains remporte finalement ce premier set (mettant fin par la même occasion à une série de 7 sets perdus consécutivement).

Le début du deuxième set est du même acabit. Les deux équipes restent très proches au score, et maintiennent une pression continue. La qualité des services augmentant des deux côtés, les fautes de reception sont de plus en plus nombreuses, empêchant les équipes d’exploiter au maximum leurs centraux, et focalisant ainsi une grosse partie des attaque sur les poste 4. Beaurains parvient à décrocher dans le tie-break, s’adjugeant même une balle de set à 24-22. Cependant, trop d’approximations et de fébrilité permettent à une équipe de Lillers combative de remonter au score, et de finalement l’emporter sur un résultat de 26-24.

Le troisème set est plat du côté des Beaurinois. L’équipe de Lillers, sur une série de service, creuse un écart qui ne sera pas comblé jusqu’à la fin. La qualité de nos receptions, et le manque de finition à l’attaque nous empêchent de recoller au score, ce qui aboutit sur un décevant 25-20. 2-1 pour Lillers.

Ne relâchant aucune motivation, le quatrième set commence, et les deux équipes continuent de jouer un match serré, jusqu’au 2e temps mort technique (16-14 pour Beaurains).

Puis l’équipe de Lillers, forte d’un service flottant compliqué, remonte au score, et prend finalement les devant, empêchant notre équipe de conclure correctement ses points. Beaurains perd le set, et le match par conséquent, après une série de 4 balles, tombées dans les 4 premiers mètres du terrain.

C’est un match qu’il aurait donc été possible de gagner, mais un manque de communication en ligne arrière en fin de match, de percussion en ligne avant, et de réussite, admettons le, auront tiré un trait sur nos prétentions à la victoire.

 

Mehdi Bousnane, Le radis Turc

Berck / AS Beaurains – 13 Octobre 2018

Après le  résumé du premier match réalisé par Coach Barsotti (également appelé « Chouquette » pour les intimes) votre président va donc se coller à cette dure épreuve.

En temps que président normal, je ferai un compte-rendu normal, je ferai cela de mémoire avec peut-être quelques flashs en passant (limité à combien déjà ?) …

Donc pour notre 2ème match nous rencontrons Berck-sur-Mer.

Le match étant à 18h30 et la météo clémente, certain ont décidé de partir de bon matin afin de prendre un bon bol d’air, et de moules …. voir les deux.

D’autre jouant à domicile, ont décidé de faire comme dans la chanson au losange et de prendre la mère.

Pour les plus sérieux d’entre nous, rendez-vous chez Yves pour un départ à 16h..

16h00 tout le monde est au rendez-vous… sauf Yves qui est encore au Buffalo à attendre en file indienne.

16h10 Yves arrive avec tout sa troupe ainsi que Lolo Pocahantas (tiens, il a trouvé son indienne) et nous pouvons enfin prendre la route pour la mer.

80km/h sur la route c’est long… et pas forcément bon, seul avantage, ça permet à Yves de digérer son Buffalo.

 

17h30 nous arrivons enfin sur place et pouvons passer à l’échauffement.

L’échauffement est compliqué, de part le magnifique été Indien (encore lui) la température dans la salle doit avoisiner les 30 degrés, nous fondons comme neige au soleil (ça me rappelle une histoire drôle…)

18h30 le match peut enfin démarrer.

Le début de ce premier set se déroule plutôt bien avec une légère avance de prise au service afin de mener rapidement 1-4, malheureusement étant à Berck, un grain de sable vient enrayer notre belle mécanique (excuse pouvant être utilisée également à Calais et Boulogne).

Nous faisons jeu égal avec Berck jusqu’à 10-10 et d’un seul coup, plus rien ne passe, ou plutôt tout leur sourit !

En plus d’un niveau de jeu plutôt bon, Berck, qui joue à domicile, se met à avoir une chance de débutant (pour rester poli). Alors oui la chance ça se provoque et effectivement Berck semblait en vouloir plus que nous sur le terrain mais quand même ils n’avaient pas besoin de toute cette chance pour remporter ce premier set 25-16.

Malheureusement je ne sais comment résumer les 2ème et 3ème sets qui sont en tout point identique au premier. 25-14 puis 25-13.

Ce match s’est joué sur des détails mais au final ces détails mis bout à bout représentent un écart de score important.

C’est peut être un détail pour vous, mais pour moi ça veut dire beaucoup, ça veut dire que nous devons continuer à bosser sérieusement à l’entrainement et que nous devons essayer de communiquer un peu plus sur le terrain car je pense que plus de communication aurait peut-être permis de rester un peu plus proche de notre adversaire.

Résultat défaite 3/0. il va falloir se reprendre en main.

Malgré cette défaite, nous avions quand même une réputation à tenir et un restaurant à trouver. Gégé et JM (désolé par avance) nous ont donc emmené au restaurant datant de leur enfance, le « 1900 » (adresse à retenir). Après tant et tant d’effort nous avons donc profité d’un repas en terrasse le 13 Octobre, repas light, un peu de salade …. accompagnée de Welsh et de Houblon afin de respecter la fameuse chanson de Michel Montana « 5 fruits et légumes par jours » (je vous ferai l’honneur de l’interpréter dimanche si nous gagnons).

Les photos.